Ecouter son corps 

Votre corps vous envoie des signaux : grosse fatigue, maux de tête, maux de ventre, digestion difficile, inconfort... Essayez d'éliminer dans ce cas un aliment sur plusieurs semaines et voir l'impact sur votre état. En général le gluten et le lactose sont les principaux fautifs, mais dans le cas de maladie rare inflammatoire, cela peut être plus compliqué. De même, la faim est un excellent indicateur : manger quand vous avez faim et à votre faim, sans la sensation d'avoir trop mangé. 

Manger des aliments utiles 

Se faire plaisir est indispensable dans l'alimentation. Sauf que la nature de plaisir de certains aliments peut être remise en question par leur dangerosité pour votre santé en surchargeant le nombre de calories ingurgitées tout en amenant aucun bénéfice nutritionnel. Les gâteaux, bonbons, boissons sucrées (jus de fruit 100% y compris) mais aussi tous les aliments raffinés sont à exclure ou éviter. Par aliments raffinés, il faut comprendre le pain blanc (préféré le pain complet), les pâtes, farines blanches, sucres blancs... qui sont des aliments vidés de leur substance nutritive. A contrario préférez les fruits, les légumes (hors féculents), les noix pour augmenter votre ration. 

Quelques trucs pour manger sainement 

  • Mangez plus de fruits et légumes de saison pour plus de fibres et de vitamines (et moins d'impact écologique) x Cuisinez : le fait maison remporte haut la main le duel face au fait industriel
  • Mangez des légumes verts feuillus comme le chou frisé, le chou chinois, les épinards et la blette. Ils rassasient vite, sont très rapides à préparer sautés à la poêle et apportent pleins de minéraux.
  • Mangez des protéines : suivant votre activité physique, essayez d'extraire 10 à 35% de votre apport calorifique via les protéines. Bien entendu cela comprend les viandes, le poisson, les œufs, les noix et les légumineuses.
  • Tentez les duos légumineuses et protéines animales pour une meilleure assimilation des protéines végétales x Privilégiez les viandes maigres, le poisson et les œufs aux viandes rouges ou grasses (agneau...) 
  • Surveillez votre consommation de sel : vital pour les humains, il devient dangereux au-delà de 5 gramme par jour. Il est mortel à haute dose. 
  • Buvez beaucoup d'eau : 1,5 à 2 litres par jour (à moduler suivant votre activité). Evitez les boissons énergisantes et les boissons sucrées.
  • N'achetez pas pour ne pas manger : si vous avez une friandise dans un placard vous serez tenté d'en manger. Si vous n'en avez pas en revanche...